Cornier

Après avoir découpé la corne (de bovins principalement), le cornier la chauffe avant de l’aplatir sous presse. Elle est ensuite usinée pour obtenir des plaques destinées à la fabrication de peignes. La pointe est utilisée en coutellerie. Son grain fin et homogène offre un poli très brillant.