Accueil > Fiches Métiers > Terre > Santonnier


Santonnier

Pour façonner une figurine, le santonnier sculpte dans de l’argile rouge, verte ou blanche, le modèle original. Cette matrice sert à l’obtention d’une réplique identique du santon, voire à des reproductions en série, à partir d’un moule. Pour l’obtenir, il coule du plâtre dans une première partie du moule correspondant à la face de la figurine. Il réitère cette opération dans une matrice représentant le dos du santon. Puis, l’argile est placée entre les deux parties du moule et pressée fortement à la main en rapprochant les deux parties. Parfois, l’empreinte en plâtre est constituée de plusieurs éléments nécessaires à la reproduction de l’objet, représentant le corps et les membres. Il démoule ensuite la figurine, procède aux retouches, à l’ébarbage - c’est-à-dire à la suppression du surplus d’argile qui borde le contour du moule avec un grattoir. Il le fait sécher à l’air libre pendant plusieurs jours afin que l’humidité se retire de l’argile et que la terre ne se fende pas. Afin de le rendre moins fragile, il cuit le santon dans un four à 950°.