Accueil > Fiches Métiers > Verre > Verrier à la main


Verrier à la main

La verrerie d’art comporte deux grands domaines, chacun riche de plusieurs métiers : la verrerie à chaud, pour donner forme à la matière brute (coulage dans du sable ou dans un moule, pressage, soufflage à main levée, thermoformage, travail au chalumeau…) et la verrerie à froid (taille, gravure, cémentation, émaillage, peinture sous verre, art du vitrail, assemblage de matériaux). Dans tous ces aspects, l’artisan met en œuvre un goût affirmé dans le dessin d’art et perpétue des savoir-faire anciens, même si les techniques et les méthodes de travail ont évolué. Fabriqué à partir d’un mélange de sable, de soude et de chaux, dur et fragile à la température ordinaire, le verre devient malléable et liquide à mesure qu’on élève sa température. Spécialiste du verre chaud, le travail du verrier à la main se décompose en plusieurs étapes. Le dosage et le mélange des différents éléments dont la fusion donnera le verre, est une partie importante de l’art verrier. Elle détermine les différents types de verre dont les qualités doivent répondre aux exigences de la production : cristal, cristallin, verre ordinaire.